Le contenu de cette page nécessite une version plus récente d’Adobe Flash Player.

Obtenir le lecteur Adobe Flash

 

Social Bit-harmonik Orchestra (SBO)
> Erik Lorré // Didier Simione
Trois temps/trois mouvements :
1 - Déguisez-vous !
2 - Dansez et faites jouer votre corps/instrument
3 - composez une partition avec les autres.




Cette installation interroge notre rapport que nous entretenons avec la musique et notre corps qui jusque là s'éveille au moindre beat. Nous inversons ici cette systémie en proposant un espace de danse dans lequel notre corps devient un instrument. En se travestissant d'un chapeau, l'invitation à la fête est sans équivoque. Toutefois après la cacophonie qu'un musicien débutant provoque lors de son premier contact avec l'instrument, il s'agira de composer ensemble une partition sonore en s'accordant avec ses partenaires sur des variations corporelles et spatiales, pour le pire ou le meilleur.

Le LABo des Fées produit cette création pour tenter d'aller plus loin qu'une simple interactivité qui déclencherait des pistes sonores d'une partition pré-enregistrée. Le propos est également d'éviter l'écueil de transformer le corps en joysctick ou autre manette de jeu. L'enjeu et le défi est de trouver un langage musical cohérent et harmonieux en relation avec le corps dans l'espace en interdépendance avec un ensemble de participants. Nombreuses ont été jusqu'ici les expériences dans ce domaine, sans hélas donner la possibilité de composer en s'accordant aux autres dans une réelle écoute. Nous nous sommes donnés comme objectif d'offrir au public une compréhension significative des sons que ses déplacements dans l'espace provoquent. Le corps instrument devient alors corps social lorsqu'il s'agit de composer avec les autres participants en engageant son corps, son écoute et son rapport à l'autre. Les danseurs goûtent alors aux joies que des musiciens peuvent éprouver lorsque l'inspiration et la magie naissent entre eux. Ici cette relation se vit intensément dans une expérience sensorielle.
Au delà de l'aspect ludique qui commence par un rituel de carnaval, il est question également d'appréhender la composition des musiques électroniques en découvrant les notions de boucles, d'effets, de patterns, de pitch, de tempo... Comme un sculpteur, le danseur taillent ses sons dans l'espace, les déforment les joue en boucles, produit des variations infinies en temps réels. Ici on ne déclenche pas des sons, on les produit.
Pédagogique, l'expérience propose d'identifier ce qui compose un set musical : une ligne de basse, de batterie, de nappe, d'harmonie sans clairement identifier des instruments connus puisque ceux-ci sont construit autour de son du quotidien comme le font les acousmaticiens. Chaque placement et mouvement provoquent alors autant de partitions différentes comme le ferait un véritable orchestre.
Enfin, des effets visuels au sol permettent une meilleure compréhension de ce qui se joue dans l'espace en soulignant visuellement les variations, les liens et les relations mis en jeu qui provoquent les mouvements de chacun formant un ensemble unique.


 

Etape finale de création élaborée en résidence au Hublot (Nice)



Première étape de création de ce qui sera plus tard l'espace de danse pour les 8 danseurs coiffés des chapeaux représentés ici par des petits cubes blancs. Résidence de création de février 2011

 

 

 



Dispositif
:



Nous animons cette installation pour des sets de 15 à 20 minutes avec un comédien-danseur-musicien, travesti en Jocker, qui invite et dirige les participants à jouer, écouter, comprendre pour composer ensemble.
Autoritaire au début, ne s'exprimant qu'avec des gestes comme un professeur de danse, il se fera ensuite discret pour disparaître et faire jouer ensuite ses élèves devant un public qui attend son tour pour la prochaine leçon. Ce Bal interactif se vit de préférence en extérieur sur une place publique ou en intérieur dans une salle des fêtes.
Cette installation est également proposée pour des ateliers en direction des écoles et des structures d'handicap.

Scénographie et événements visuels : Erik Lorré
Composition sonore : Didier Simione .

           
 

Fées d'hiver - association loi 1901 - Champ Rond - 05 200 Crévoux - 04 92 43 63 69 - contact@feesdhiver.fr